575 élu-e-s du Peuple sont informé-e-s le vendredi 20 mars 2020.

En exclusivité, vous trouvez ci-dessous mes courriels envoyés aux 245 parlementaires fédéraux à Berne. Mais aussi aux 150 député-e-s vaudois, aux 100 député-e-s genevois et aux 80 conseillères et conseillers municipaux de la Ville de Genève.

Il en manque UN.

Vincent MAITRE est un des nombreux complices accusé d’être membre d’une association criminelle en bande organisée !

/ Ça m’énerve !

Y’en a que pour le Covid-19 !

/ Das kotzt mich an ! Alles dreht sich um den Covid-19 !

/ Mi fa incazzare ! È tutta una questione di Covid-19 !

L’heure est très grave, je vous l’accorde :

« 4 minutes pour tout comprendre »

Mesdames, Messieurs, les 245 représentant-e-s du Peuple et des Cantons suisses, Mesdames, Messieurs, les 100 représentant-e-s du Peuple genevois, Mesdames, Messieurs, les 150 représentant-e-s du Peuple vaudois, Mesdames, Messieurs, les 80 représentant-e-s du Peuple de la Ville de Genève,

J’accuse Vincent Maitre d’être complice d’activités criminelles. Dans son coming-out officiel du 23 septembre 2018

«  J’ai explosé en plein vol  » ,

il ne dit pas tout ! Son copilote, Grégoire Mangeat, a repris le manche à balai.

Vous avez connu l’Affaire Maudet du bout du Lac de Genève ? Là, c’est encore pire !
Les scènes de crime se déroulent dans deux pays : Le Liechtenstein, la Suisse et dans trois villes : Vaduz, Lausanne et Genève.

De quoi parle-t ’on ?
D’association de malfaiteurs (criminalité économique en bande organisée) : article 260ter du code pénal suisse.

Qui se cache derrière cette association criminelle ?
Une tête couronnée toujours aux affaires courantes + le First Advisory Group + les avocats : Batliner H. + Gasser J. + Eigenmann A. + Canonica F. + Maitre V. + Pétroz P. + Mangeat G. +

Informé de tout, le 9 août 2019, le procureur général de la Confédération Michael Lauber n’a rien fait ! Connivences ?

Y’en a marre du Covid-19 !
En effet, à ce jour, les médias contactés et pour certains rencontrés en personne – depuis la mi-novembre 2019 – avec de nombreux documents à l’appui font la sourde oreille. Soit, en particulier : la RTS, la cellule enquête de Tamédia, le Matin Dimanche, le 20 minutes-Romandie, la Tribune de Genève, le Temps, le Genève Home Information, Le Courrier et la Liberté n’ont pas jugé opportun [sauf UN mais quand (?)] de parler de CrowdJustice la Première.

En partenariat avec WE MAKE IT (agréée Finma), j’ai donc décidé d’agir depuis le 5 mars dernier @ 06:00. Les causes sont multiples mais plus particulièrement le refus confirmé de l’objet 13.094 (protection des lanceurs d’alertes).
Vous trouverez de nombreuses informations utiles en cliquant sur ce lien : https://wemakeit.com/projects/crowdjustice-la-premiere.
Mais aussi, en exclusivité, rejoignez-moi sur https://li-gate.ch/ car mes pages personnelles Li Gate et Li Gate.ch sur Facebook ont été supprimées car selon lui je suis un spammeur.
Une partie des documents confidentiels, mais obtenus en toute légalité, sont à disposition pour parfaire vos connaissances de ce scandale d’États !

Le Peuple suisse place sa confiance dans vos actions même celles qui sont infinitésimalement petites.
Oserez-vous, VOUS, parler et diffuser CrowdJustice La Première ? Les journalistes ont peur !
Je reste à votre disposition : communication_01@li-gate.ch pour des renseignements complémentaires.
Merci pour votre temps précieux durant ces 4 minutes de lecture qui, souhaitons-le, auront été instructives, je l’espère.

Notre belle Suisse ne doit pas s’arrêter de tourner !

Mesdames, Messieurs, les 245 représentant-e-s du Peuple et des Cantons suisses, Mesdames, Messieurs, les 100 représentant-e-s du Peuple genevois, Mesdames, Messieurs, les 150 représentant-e-s du Peuple vaudois, Mesdames, Messieurs, les 80 représentant-e-s du Peuple de la Ville de Genève, je vous prie de bien vouloir accepter mes respectueuses salutations.

DC alias La Voix Li Gate.ch

NB. Pour des raisons évidentes de sécurité, pour ma famille et moi-même, je ne peux pour le moment vous dévoiler mon visage. Patience, les masques vont tomber !

Ps. Un premier courriel a été envoyé le 15 mars 2020 à 06:00 mais n’est jamais arrivé à cause d’un virus sur Outlook !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code